UNE SUBVENTION POUR AIDER LES TPE ET PME À PRÉVENIR LE COVID-19 AU TRAVAIL

Pour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir la transmission du COVID-19 au travail, l’Assurance Maladie – Risques professionnels propose la subvention « Prévention COVID ». Si vous avez investi depuis le 14 mars ou comptez investir dans des équipements de protection, bénéficiez d’une subvention allant jusqu’à 50 % de votre investissement.

LES MESURES DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, le Gouvernement met en place des mesures immédiates de soutien aux entreprises : https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

OBJECTIF REPRISE

Avec le déconfinement, vous souhaitez :

  • Réorganiser l’activité de votre entreprise ?
  • Structurer la prévention en intégrant le risque épidémique ?
  • Améliorer les relations de travail ?
  • Adapter les modes de management pour être plus efficace collectivement ?

Objectif reprise vous propose des solutions adaptées pour vous aider à passer le cap !

https://www.anact.fr/objectifreprise

FOURNITURES DE MASQUES ET AUTRES MOYENS DE PROTECTION AUX TPE/PME

La Direction Générale des Entreprises souhaite positionner les SSTI comme relais d’information pour les TPE/PME quant aux modalités d’approvisionnement et de bonne utilisation des masques et équipements de protection.

A cette fin, nous vous relayons les informations et documents suivants :

Ces différentes ressources sont à retrouver sur Presanse.fr, où seront relayées toutes les informations disponibles pour permettre aux SSTI d’accompagner les TPE/PME dans l’approvisionnement en masques.

PRINCIPES DE PRÉCAUTION

L’employeur doit prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la protection de la santé de son personnel.

INTÉGRER LES RISQUES LIÉS AU COVID-19

En raison du coronavirus, il doit procéder à un renouvellement de son évaluation du risque professionnel pour réduire au maximum les risques de contagion sur le lieu de travail ou à l’occasion du travail par des mesures telles que des actions de prévention, des actions d’information et de formation ainsi que la mise en place de moyens adaptés, conformément aux instructions des pouvoirs publics.

Je télécharge la fiche réflexe D.U.Télécharger

Il ne s’agit pas seulement de traiter les risques directement générés par l’activité professionnelle habituelle mais également d’anticiper les risques liés à l’épidémie de coronavirus COVID-19.

Les risques nouveaux générés par le fonctionnement dégradé de l’entreprise (aménagement des locaux, réorganisation du travail, affectation sur un nouveau poste de travail, télétravail…) et ceux liés à l’exposition au virus impliquent d’actualiser le document unique d’évaluation des risques.

Je télécharge l'aide à la maj du D.U.Télécharger

METTRE EN PLACE, SI POSSIBLE, LE TÉLÉTRAVAIL

Lorsque cela est possible, l’employeur doit mettre en place le télétravail. En effet, la façon d’éliminer la plus efficacement la propagation du virus est de limiter au maximum les contacts physiques. Si le télétravail n’est pas possible, les règles de distanciation et les gestes barrières doivent être respectés impérativement pour les postes non compatibles avec le télétravail : – les entreprises doivent repenser leur organisation en intégrant de nouvelles habitudes comme les réunions à distance (appel ou visioconférence) ou la rotation des équipes, – il faut aussi garantir les distances minimum (1 mètre) ou limiter le nombre de personnes présentes dans un espace réduit lorsque ce n’est pas possible, – tous les déplacements non indispensables doivent être annulés ou reportés.

Je télécharge le documentTélécharger

Si le télétravail n’est pas possible, les règles de distanciation et les gestes barrières doivent être respectés impérativement pour les postes non compatibles avec le télétravail :

  • Les entreprises doivent repenser leur organisation en intégrant de nouvelles habitudes comme les réunions à distance (appel ou visioconférence) ou la rotation des équipes.
  • Il faut aussi garantir les distances minimum (1 mètre) ou limiter le nombre de personnes présentes dans un espace réduit lorsque ce n’est pas possible.
  • Tous les déplacements non indispensables doivent être annulés ou reportés.

Je télécharge la fiche réflexe TélétravailTélécharger

ÉTABLIR UN PLAN DE CONTINUITÉ D’ACTIVITÉ (PCA)

Le PCA regroupe toutes les actions pour faire face à des situations inédites et répond à un double objectif :

  • Maintenir l’activité essentielle de l’entreprise, éventuellement en mode dégradé. Protéger les salariés.

Je télécharge le documentTélécharger

PLATEFORME NUMÉRIQUE CONSACRÉ À LA SANTÉ DES DIRIGEANTS

PRESANSE (Organisme de représentation des Services de Santé au Travail Interentreprises) en partenariat avec l’Observatoire Amarok du Professeur Olivier TORRÈS, permettent au SPSTT de vous donner accès sans condition à l’outil numérique “Amarok e-santé” qui vous permettra d’évaluer à partir des événements de votre vie professionnelle votre taux d’épuisement professionnel.

La démarche est anonyme, accessible à tout dirigeant non-salarié et ne nécessite aucune inscription ou action particulière.

Accédez à cet outil en cliquant simplement sur le lien “Outil e-santé“.

Olivier TORRÈS est professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School. Il a fondé Amarok, premier Observatoire sur la santé des chefs d’entreprises et travailleurs indépendants. L’Observatoire Amarok, par ses travaux, études et actions fait progresser la compréhension des travailleurs non-salariés.

Vous souhaitez accéder à cet outil ?Outil e-santé