Ergonomie

L’ergonome vise à améliorer les conditions de travail et d’usage (prévention des accidents, des maladies professionnelles, baisse de la pénibilité, de la charge physique, mentale et psychique du travail, …) tout en prenant en compte les différents critères de performance (production, qualité, délais, maintenance, …) relatifs aux structures et aux activités pour lesquelles il intervient.

Anticiper les situations de travail permet d’améliorer le confort et le bien-être des travailleurs tout en assurant leur efficacité.

Risques physiques

Les risques physiques concernent :

Les risques liés à l’environnement de travail :

 

  • Risques de trébuchement, heurt ou autre
  • perturbation du mouvement
  • Risques liés à la charge physique de travail
  • Risques liés aux effondrements et aux chutes d’objets
  • Risques et nuisances liés au bruit
  • Risques liés aux ambiances thermiques
  • Risques liés aux ambiances lumineuses
  • Risques liés aux rayonnements

Les risques liés à l’utilisation de machines et l’utilisation d’équipements additionnels :

 

  • Risques de chutes de hauteur
  • Risques liés aux circulations internes de véhicules
  • Risques routiers en mission
  • Risques liés aux manutentions mécaniques
  • Risques liés aux équipements de travail

Pour vous accompagner dans la prévention de ces risques physiques, votre service de santé au travail vous propose différentes interventions :

 

  • Conseils en entreprise
  • Observations de situations de travail
  • Étude de poste
  • Métrologie
  • Aménagement de poste de travail
  • Accompagnement à la conduite de projet organisationnel / conceptuel
  • Sensibilisation

Risques psychosociaux

Les risques psychosociaux (RPS) correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non :

 

  • du stress : déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ;
  • des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés : harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes ;
  • des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions, …).

Ce sont des risques qui peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail.

L’exposition à ces situations de travail peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardio-vasculaires, de troubles musculosquelettiques, de troubles anxio-dépressifs, d’épuisement professionnel, voire de suicide.

Les risques psychosociaux sont souvent imbriqués. Ils ont des origines communes (surcharge de travail, manque de clarté dans le partage des tâches, intensification du travail, mode de management, …). Ces risques peuvent interagir entre eux : ainsi le stress au travail peut favoriser l’apparition de violences entre les salariés qui, à leur tour, augmentent le stress dans l’entreprise.

Ils ont également des spécificités (en termes de facteurs de risque, de réglementation, …) qu’il convient de prendre en compte dans un objectif de prévention.

Comme l’impose la réglementation, les risques psychosociaux doivent être pris en compte au même titre que les autres risques professionnels. Il est nécessaire de les évaluer, de planifier des mesures de prévention adaptées et de donner la priorité aux mesures collectives susceptibles d’éviter les risques le plus en amont possible.

Pour prévenir les risques psychosociaux, une démarche de prévention collective, centrée sur le travail et son organisation est à privilégier. Elle vise une situation de travail globale et s’intéresse aux principaux facteurs de risques connus.

Risques chimiques / toxicologiques

Pourquoi une offre de service sur la prévention du risque chimique ?

Prestations comprises dans votre cotisation annuelle !

Dans le milieu professionnel, l’exposition aux produits et émissions chimiques est courante. Parfois elle inquiète, souvent elle questionne tant les salariés que les employeurs sur les effets possibles sur leur santé. La prise en compte du risque chimique est cependant jugée complexe : quelle est la réglementation applicable, comment faire l’évaluation du risque chimique, mes produits sont-ils réellement dangereux, puis-je les remplacer… ? Pour répondre à vos questions et vous accompagner sur ce sujet, le SPSTT vous propose son offre de service tout particulièrement adaptée à l’ensemble de ses adhérents, réfléchie notamment pour les TPE et PME.

Vos interlocuteurs

Les équipes pluridisciplinaires du SPSTT (Médecins du travail, Infirmiers Santé Travail, Techniciens Hygiène Sécurité)

Des spécialistes de la prévention du risque chimique :

  • Secteur ALBI/TERSSAC : Thibaud ALAZARD (Ingénieur Hygiène Sécurité),
  • Secteur CASTRES/MAZAMET : Stéphane GILABERT (Toxicologue),
  • Secteur LAVAUR : Andrew TERME (Ingénieur Hygiène Sécurité).

Notre offre de service

Un diagnostic général : la visite ORCHIM (Observation du Risque CHIMique)

L’accompagnement à l’évaluation du risque chimique : utilisation du logiciel gratuit SEIRICH,

Une problématique spécifique ? : L’étude de poste « risque chimique »

L’assistance technique (y compris par mail ou téléphone) :

  • Questions sur un ou plusieurs produits.
  • Aide sur un plan de métrologie.
  • Conseil sur les équipements de protection collectifs et individuels.

 

  • Des salariés en général,
  • De l’encadrement,
  • Informations générales sur le risque chimique et sa prévention,
  • Informations adaptées aux risques réels de votre entreprise (visite initiale nécessaire),
  • Durée adaptée.

TÉLÉCHARGER NOTRE PLAQUETTE POUR DÉCOUVRIR NOS DIFFÉRENTS ACCOMPAGNEMENTS !

Télécharger