Les visites

Embauche

La visite d’embauche permet de vérifier que le poste de travail est compatible avec l’état de santeé du salarié.
En fonction du poste occupé et des expositions déclarées par l’employeur, la visite prendra la forme d’une VIP initiale (attestation de suivi) ou d’une visité d’embauche (fiche d’aptitude) organisée avant l’affectation au poste.

Périodique

Le suivi périodique permet de vérifier que l’état de santé du salarié soit toujours compatible avec son parcours professionnel. La fréquence maximale du suivi (5 ans) est encadrée par la réglementation, mais le Médecin du Travail peut adapter la périodicité en fonction du salarié.

Pré-reprise

La visite de pré-reprise peut être organisée pour les salariés en arrêt de travail d’une durée supérieure à 3 mois. Elle est réalisée par le Médecin du Travail à l’initiative du médecin traitant, du médecin conseil ou du salarié lui-même. Elle a pour but de préparer la reprise du salarié et de favoriser le maintien dans l’emploi.
Au cours de cette visite, le Médecin du Travail peut faire des recommandations qui peuvent être, avec l’accord du salarié, transmises à l’employeur afin qu’elles soient mises en œuvre pour favoriser son maintien dans l’emploi.

Reprise

La visite de reprise est obligatoire pour les arrêts de travail supérieur à 30 jours, ou une absence pour maladie professionnel, ou après un retour de congès maternité.
Elle doit être programmée à l’initiative de l’employeur et réalisée dans les 8 jours suivant la reprise du travail, par le Médecin du Travail.
Elle a pour objectif d’apprécier l’aptitude du salarié à reprendre l’emploi qu’il occupait avant son arrêt.

Occasionnelle

Indépendamment des visites obligatoires, une visite occasionnelle peut être sollicitée par le salarié, l’employeur, ou le Médecin du Travail.