Le risque chimique

Les différents produits utilisés en salon de coiffure contiennent des substances chimiques pouvant être dangereuses et porter atteinte à la santé.

INHALATION

Gène respiratoire, rhinite, toux, asthme

CONTACT

Irritations, rougeurs, conjonctivite, dermatoses dïrritation, allergies, eczéma

INGESTION

Intoxication

Les moyens de prévention

Pour les mains

Port des gants

Pour les voies respiratoires

  • Pas de bijoux
  • Se laver les mains avec de 1’eau ou un savon surgras
  • Bien se sécher les mains en les tamponnant avec une serviette propre et sèche, ou du papier
  • Appliquer régulièrement une crème protectrice durant la journée et une crème de soin le soir
  • Eviter les changements de température
  • Eviter d’utiliser des instruments contenant du nickel
  • Bien nettoyer le matériel après utilisation

  • Privilégier le port des gants en nitrile
  • S’assurer que ceux-ci possèdent à minima logo sur la boite d’emballage
  • Ils doivent être à usage unique et changés régulièrement. Ils protègent des risques d’allergies et des risques toxiques liés à l’utilisation de produits (shampooings, permanentes, colorations, décolorations, .)

  • Aération correcte des locaux, en particulier dans la zone d’application des shampooings, teintures, décolorations…
  • Prévoir un système d’aspiration dans la zone de préparation
  • Préférer les produits sous forme de gels, de crèmes et de granulés (moins volatils)
  • Ne pas placer son visage à proximité du jet lors de la pulvérisation de laques/ sprays
  • Nettoyer les surfaces de travail à l’humide

Consulter le livretTélécharger

Projet ou état de grossesse

Apprentis

Penser à informer votre médecin du travail

Surveillance médicale précoce et régulière

Le métier « Coiffeur»

Avec les nouvelles techniques et les nouveaux produits, votre métier coiffeur est en constante évolution. Bien connaitre son métier, le matériel, les produits, les gestes adaptés, c’est se donner tous les atouts pour préserver votre santé

Les principaux risques du métier
  • Troubles circulatoires
  • Dorsalgies Dermatoses
  • Douleurs du membre supérieur
  • Allergies cutanées
  • Troubles respiratoires

Aujourd’hui en France !

10 %

Des allergies professionnelles sont déclarées par les professionnels de la coiffure

10 %

Du personnel envisage une réorientation professionnelle

30 %

des cas d’asthme professionnel, pour le personnel féminin, proviennent du secteur de la coiffure

28 000 €

coût moyen d’un asthme professionnel (tous secteurs confondus) imputé aux entreprises

Ils en parlent

Interview

Thibaud ALAZARD, Ingénieur au Service paritaire de santé au travail du Tarn

Le Service paritaire de santé au travail du Tarn (SPSTT) mène une action spécifique sur le risque chimique chez les coiffeurs, qui fait partie de notre projet de service. Elle a été initiée en 2015 par un groupe de travail pluridisciplinaire au sein du SPSTT. Un partenariat a été passé avec l’Union nationale des entreprises de coiffure du Tarn afin de valoriser notre démarche auprès des acteurs de la coiffure. La visite des 189 salons de coiffure adhérents ainsi que la distribution d’un questionnaire sur leurs habitudes de travail nous ont permis de réajuster nos messages de prévention sur ce risque. Les chefs d’entreprise nous ont également beaucoup sollicités pour les accompagner dans la rédaction du document unique d’évaluation des risques professionnels. Afin de diffuser largement notre message de prévention auprès des professionnels de demain, nous intervenons depuis 2017 dans les quatre écoles de coiffure du département. Les enseignants sont également sensibilisés. A ce jour, 179 apprentis ont déjà été formés.