Venez participer à nos sensibilisations !

Le SPSTT se mobilise dans le cadre des Journées de la Sécurité Routière au Travail !

Trop souvent sous-estimé, le risque routier est un risque professionnel majeur. C’est la première cause de décès par accident au travail : près de la moitié des accidents mortels du travail de salariés du régime général sont des accidents de la route.

Sensibilisation à destination des salariés !

Pour vous accompagner dans la prévention de ce risque dans votre entreprise, nous organisons des sessions de sensibilisation au risque routier professionnel avec différents ateliers.

Lundi 09 mai 2022 à 14h00

sur notre site de Lavaur

Mardi 10 mai 2022 à 10h00

sur notre site de Lavaur

Connaître les risques

17 % des actifs ont déjà failli avoir un accident en raison d’un assoupissement au volant. 1 conducteur de poids lourd sur 3 s’estime susceptible d’avoir un accident à cause de la somnolence. Pourtant 42 % des conducteurs déclarent prendre le volant alors qu’ils se sentent fatigués et 28 % des chauffeurs de poids lourds affirment dormir moins de 6 heures la nuit de leur départ. N’attendez plus, appliquez les bons réflexes. Avant de prendre la route, testez votre aptitude grâce à l’application “Roulez éveillé”.

Comprendre le risque routier professionnel

11,5 % des tués sur la route le sont sur un trajet domicile-travail. La fatigue de la journée altère notre attention, le trajet trop familier nous rend moins vigilants… Un simple regard distrait ou, pire, passer un appel peuvent avoir des conséquences irréversibles.

Identifier les médicaments à risque

La prise de médicament n’est pas un geste anodin. Conduire après avoir pris certains médicaments comporte des risques. En France, la part des accidents attribuables aux médicaments se situe entre 3 et 4 %. Les boîtes des médicaments présentant un risque pour la conduite affichent un pictogramme spécifique. Ils sont classés en trois catégories, selon le niveau de risque du médicament sur la conduite. Apprenez à les reconnaître !

« Rouler vite fatigue. »

VRAI.

Ce ne sont pas les vitesses régulières et modérées qui provoquent l’endormissement « par ennui » comme on le dit souvent, mais la conduite rapide. Une vitesse plus élevée oblige en effet le conducteur à traiter un grand nombre d’informations en un minimum de temps et à adapter en permanence sa vision. Conséquence : un stress important qui entraîne une plus grande fatigue et naturellement une perte de vigilance.

img-m4_3

« Boire un café permet d’accélérer l’élimination de l’alcool. »

FAUX.

Le café est un stimulant qui donne un effet « coup de fouet » mais il ne réduit en aucun cas la quantité d’alcool dans le sang.

« Le port de la ceinture pour une femme enceinte est dangereux. »

FAUX.

Elle est non seulement obligatoire mais surtout absolument inoffensive pour les femmes enceintes. Elle protège à la fois la mère et son enfant en cas de collision. Une étude menée auprès de 900 000 femmes enceintes, publiée dans l’American Journal of Preventive Medicine tord définitivement le cou à cette idée que la ceinture est dangereuse pour les femmes enceintes.